Le jeudi, c’est veggie ! #21 Lunch box – gratin

4Comme promis, je vous ai mis de côté quelques idées de vg lunch box, facile et rapide à préparer, aussi bon chaud ou froid.

A la maison, nous avons trois contraintes:

– nous n’avons pas beaucoup de temps le soir pour faire de longues recettes,

– je mange végétarien,

– mon chéri n’a pas de micro-onde à sa disposition le midi pour faire réchauffer son plat

Voici ce que je vous propose cette semaine:

IMG_5780

Salade verte, tomate et concombre dans sa boite super pratique (il y a même la fourchette et le petit pot à vinaigrette dessus !) et un gratin pommes de terre/ carottes.

Je m’excuse pour la photo, c’est avec les moyens du bord en plus d’être sous l’œil perplexe de mes collègues, je regrette que mon gratin ne soit pas davantage mis en valeur.

L’astuce quand on est pressé, c’est de cuisiner en quantité, j’ai un plat à gratin pour 4 personnes, ce qui m’a permis d’avoir deux midis de préparés pour 2 personnes et donc une soirée plus tranquille !

Pour le gratin:

– 5 pommes de terre

– 5 carottes

– 1 échalote

– 1 oignon jaune

– gruyère

– beurre

– noix de muscade

– sel

– poivre

Préchauffer le four à 200°.

Couper l’échalotte et l’oignon puis les faire fondre dans une casserole huilée (huile d’olive de préférence). Eplucher et couper en fines rondelles les légumes. Les disposer dans un plat, de façon verticale, les rondelles doivent être bien serrées. Etaler la fondue d’oignon et d’échalote. Disposer des morceaux de beurre puis assaisonner et parsemer de fromage.

Glissez le plat au four pendant 40min. Baisser la température à mi-cuisson (150°).

Les légumes restent fermes et restent très agréables à manger même froid !

~

Cette recette, c’est aussi l’occasion pour moi de vous présenter un de mes supers cadeaux de Noël: ma mandoline chérie De Buyer, made in France, qui offre une découpe parfaite ! Mes légumes sont coupés de façon très régulière et ca donne quand même vachement d’allure à un plat !

270407_100232_PEEL_tThEqg

Le jeudi, c’est veggie ! #20 Duo de légumes fondants

Pour ce jeudi veggie, encore une recette f-a-c-i-l-e ! (pas d’excuse pour ne pas manger de légumes) Parce qu’en effet, un végé ne se nourri pas exclusivement de pâte et de riz.

Je profite de cette recette pour vous faire découvrir ce « tampon » qui désormais vous indiquera si la recette présentée est Végétarienne VGR ou Végétalienne VGL 🙂

6

Ingrédients:

2 courgettes

5 carottes

1 boite de coulis de tomate

du cumin

tabasco

sel poivre

En accompagnement: riz basati, quinoa, semoule…

DSC_0299

Laver, éplucher et couper les légumes en cubes.

Si vous préférez les légumes encore plus fondants, faites les précuire à l’eau, sinon sautez cette étape 🙂

Mettre les légumes dans un fait-tout avec le coulis de tomate. Ajouter les épices selon votre goût et laisser mijoter 40min.

Servir 🙂

Le jeudi, c’est veggie ! #19 Miam un Croc’seitan !

DSC_0266

C’est la reprise, et j’ai beaucoup trop mangé pendant les fêtes ! Donc j’essaie d’alléger et d’équilibrer mes assiettes. La recette du jour est tellement simple que l’on ne va pas s’attarder mais elle a le mérite d’être rapide et d’être transportable ! On peut mélanger le tout dans une boite à déguster le chaud ou froid 🙂 (pour ceux qui n’ont pas la chance d’avoir un micro-onde sur leur lieu de travail).

Je n’avais pas eu l’occasion jusqu’à présent de gouter le seitan. Réputé difficile à cuisiner, j’ai d’abord voulu découvrir le goût avec une galette déjà faite. Et vous avez pu vous en apercevoir, j’adore ce genre de galettes !

J’ai trouvé ça à la biocoop, 3€ et quelques les deux galettes (bio, sans huile de palme, 100% végétale) bref le bonheur. Côté composition, on trouve du seitan de blé bien sûr, du riz, des légumes et des épices. Quelques minutes à la poêle, à feu fort pour moi car j’aime bien quand ca croustille. J’ai choisi le croc’seitan aux légumes fondants et tomates confites et je me suis régalée !

L’avantage de ces galettes c’est qu’elles sont riches en protéines végétales, permettant ainsi d’équilibrer ses plats facilement et de varier.

J’ai préparé du riz à la tomate et des haricots verts et pois gourmands pour accompagner la galette.

Côté texture c’est assez granuleux, fondant à l’intérieur et croustillant à l’extérieur. Je ne trouve pas que le seitan a un gout particulier, ce sont la tomate et les épices qui donnent du gout ! Ces galettes à base de soja ou de seitan existent en différentes saveurs (indienne, fromage, curry, potiron, légumes méditerranéens), dans différentes marques et sont même facile à trouver dans les rayons bio de vos supermarchés.

Je trouve que c’est un excellent rapport qualité-prix, un aliment idéal pour équilibrer facilement les repas végéta*iens.

 

DSC_0268

Le jeudi, c’est veggie ! #17 Quiche aux lardons sans lardons

Bonjour les bio-bouchons !

Une recette cette semaine qui se veut allégée (enfin par rapport à la version originale), permettant ainsi de limiter la catastrophe calorique avant les fêtes. D’ailleurs, cette recette peut être, coupée en petits dés, un amuse-bouche pour le soir du réveillon, ou bien une entrée accompagnée d’un bouillon ou d’une sauce festive (coulis d’airelles ?). Une recette très simple, très rapide, 10min de préparation 30 min de cuisson.

L’astuce:

Pour garder ce goût fumé qu’apporte le lardon, sans consommer de chair animale, l’astuce est d’utiliser du tofu fumé ! Rien qu’à l’ouverture du paquet, humm ca sent bon ! Vraiment bluffant ! Et en plus c’est beaucoup moins calorique tout en apportant des protéines. Deuxième astuce pour alléger la recette, utilisez de la crème semi épaisse à base de soja « soya cuisine » plutôt que de la crème fraîche (3 fois moins calorique et riche en acide gras essentiels)

 

~

1 pâte feuilleté

3 oeufs

100g de gruyère

50cl de crème semi-épaisse de soja « soya cuisine » Biosay par exemple

100g de tofu fumé

3 champignons

~

New Image

 

Préchauffer votre four à 180° et enfourner votre pâte étalée dans un moule pour la pré-cuire (il faut la piquer au préalable afin d’éviter qu’elle gonfle).

Dans un saladier, battre les œufs avec la crème de soja, puis ajouter le gruyère et le tofu coupé en dés. Retirer la pâte du four et verser la préparation dans votre pâte. Remettre au four pour 5 min à 180°C. Couper les champignons en lamelles. Après les 5 premières minutes de cuisson, installer les champignons sur le dessus de votre quiche.

Puis ré enfourner pour 25 minutes.

Bon appétit !

PS: je suis en train de réfléchir à un logo qui apparaîtra sur toute mes recettes permettant de préciser à chaque fois si la recette est végétarienne ou végétalienne ou si j’ai indiqué les deux versions pour vous permettre de mieux vous y retrouver 🙂

Bio-bouquin du mois #3 Délicieux veggie burgers !

On est le 30 du mois, je ne suis pas (trop) en retard pour présenter le bio-bouquin de ce mois de novembre 🙂

Dans ma bouquinerie préférée, j’ai déniché un bouquin trop génial: Veggie burgers, les Meilleurs burgers végétariens du monde. Parce qu’un burger n’est pas « qu’un steack coincé entre deux tranches de pains », Jon Marie NEWAM (oui encore !) nous fait découvrir les déclinaisons les plus alléchantes de la planète et toujours en version VG. Parce que oui, un burger vg n’est pas qu’une galette de soja avec tomate salade et pain. Oui manger VG c’est manger varié 🙂

VEGGIE-BURGERS

Le livre, proposant une centaine de recettes, se compose de la façon suivante:

– On nous propose d’abord de supers recettes de burgers pour petit déjeuner, sisisi mais dans un Esprit english breakfast, que j’adore personnellement ^^ Il ne faut pas craindre de manger salé et copieux dès le matin, mais l’auteur a tout prévu en donnant la recette du burger pêche et crème pour les estomacs plus sensibles 🙂

– Burgers asiatiques, orientaux, italiens, américains, latinos et du reste du monde, je suis très embêtée pour choisir un recette préférée, tout à l’air tellement bon ! Burger de seitan farci, burger poivron rouge rôti, « ham »-burger pois cassés…

– Burgers de fêtes (quoi un burger à Noël ça vous pose un problème ? Soyez moderne ^^  ), un burger de thanksgiving aux haricots verts, pommes de terre et oignons frits ? Yes we can !

– des recettes de sandwichs à la « viande » pour bluffer vos amis omnivores mais aussi des recettes pour préparer vos condiments et sauces comme par exemple une pâte à tartiner ail & artichaut, une sauce tzatziki maison ou encore une mayonnaise végétalienne facile à faire

– vous voulez encore plus bluffer vos convives ? Préparer vos buns et pains vous mêmes parmi les 8 recettes du livre.

– Un topo sur les accompagnements (salade ou préparation de légumes, par exemple courgette frites ) ainsi que des recettes de dessert, s’il vous reste encore un peu de place après tout ça, mais on ne peut pas dire non longtemps à un Tatin de myrtilles et mangue …

– Moi j’adore quand il y a des astuces au début, là par exemple « astuces pour réhydrater les protéines de soja texturées », pour « pétrir la pâte », des astuces de cuisson… c’est ludique et permet de démystifier ces ingrédients avec lesquels nous ne sommes pas toujours très à l’aise

Pour les personnes allergiques: les recettes sont gluten et sans soja sont identifiées.

Comment ? Vous ne pensiez pas qu’il y avait autant de variété en matière de burger vg ? Voilà de quoi donner du relief à votre plateau télé du samedi voir devant un épisode spécial de Doctor Who 😉