Le début du printemps J-15

bourgeon

Les bourgeons d’un amandier © halfrain

Je ne sais pas pour vous, mais en ce qui me concerne, les résolutions je ne les prends pas le 1er janvier mais plutôt à l’arrivée du Printemps. Parce que le soleil repointe le bout de son nez, mon moral reprend du poil de la bête et j’en ai assez d’être tout le temps fatiguée et toute mollassonne. Parce que même si j’aime bien les journées grisouilles car malgré tout ca légitime les journées cocooning, marre des matins où il fait dur de se lever !

Les premiers rayons de soleil me motivent, Monsieur météo me dira surement de ne pas trop m’emballer car les giboulées de Mars arrivent, mais bon je profite de cette journée de ciel bleu pour exprimer ce coup de boost qui me donne le sourire !

Parce que je suis du genre marmotte, l’hiver je suis plutôt bien enroulée dans mon plaid polaire accompagnée d’une tasse de thé fumante (et des petits gâteaux), les beaux jours me donnent soudain l’envie de faire mon ménage de fond en comble, de reprendre un peu plus régulièrement mon footing, de bricoler les fenêtres ouvertes, de m’occuper de mes petits fraisiers et sortir se promener le Week-end.. Ce regain d’énergie à l’arrivée du Printemps ne veut pas dire pour autant que je n’aime pas l’hiver ! Bien au contraire ! Depuis que je vis dans le Grand Ouest, j’ai appris à apprécier le charme des différentes saisons. Dans le sud de la France, le soleil, la mer tout ça, c’est vrai que le passage d’une saison à l’autre passe parfois discrètement, je n’avais pas l’impression que l’année était découpée en quatre temps. Ici, je m’en rend compte et je trouve ça très beau.

En tout cas, bienvenue au mois de Mars, aux radis et aux giboulées.

Alors au programme:

– Grand ménage: aspirateur dans tous les recoins évidemment mais aussi cirage des meubles, rangement, tri..

– Reprise plus rigoureuse du sport: running, piscine, et j’aimerais tester une activité nouvelle comme le yoga peut-être (des avis ?)

– Bricolage: chiner des choses sur les brocantes et les leurs redonner un pti coup de jeune (actuellement en cours de rajeunissement de deux vieilles caisses en bois)

– Petits fraisiers: à nettoyer et à rempoter

– Ballade: à l’extérieur, car je n’étais pas non plus cloitrée chez moi: expo, cinéma … mais là j’ai envie de ballade champêtre !

Et vous le printemps ca vous évoque quoi ? 🙂

A la saveur de l’automne

Premier jour de l’automne, je me réjouis !

Je ne sais pas vous, mais moi, j’adore cette saison. Les orangés dessinent les paysages, les premières fraicheurs rendent légitime l’achat d’une nouvelle écharpe, l’odeur du thé embaume le salon et le soir, pas de culpabilité si on reste planté devant Game of Thrones pendant des heures enroulé dans un plaid tout doux !

Oui, c’est terminé les fruits du soleil, l’odeur du monoi, les piques-niques, les petites robes fleuries, mais souriez, je vous concocte un programme vitaminé et riche en bonne humeur.

Pas de déprime saisonnière donc sur le blog ! Vous allez bientôt pouvoir tester mes recettes réconfortantes à base de champignons, de potirons, et pourquoi pas un ragoût végétarien ! Je publierai aussi des photos colorées,  mon avis sur des crèmes hydratantes pour affronter les premiers froids, je testerai aussi des lectures, des livres et des magazines à bouquiner au coin du feu ou (ou du chauffage). Et bien sûr, vous retrouverez toutes les semaines le jeudi veggie et le menu du vendredi.

Bonne fin de week-end les bio-bouchons !

15dc1726

Photo: http://vanilie.v.a.pic.centerblog.net/o/15dc1726.jpg

3 coups de coeur sans cruautés

Bonjour !

En ce début de semaine difficile, marqué par la pluie et un week-end toujours trop court, on pense positif et pour cela j’ai ce qu’il faut pour vous aider !

La semaine dernière, 3 faits divers m’ont donné le sourire et je veux les partager avec vous ! Parce qu’il y a des valeurs qui se perdent, parce que des initiatives doivent être soutenues, parce qu’une B.A, c’est toujours une bataille de gagnée.

Jalousez mon assiette, le chef est végétarien !

Un midi avec des collègues, on décide de se faire une bouffe de rentrée. On choisi de se faire une pizzeria dans une rue très fréquentée. Salade, pâtes, pizzas, il y a du choix, mais pas grand chose de végétarien à part la fameuse pizza végétarienne. Mais je veux changer du traditionnel tomates, champignons, oignons alors je demande une quatre saisons « sans jambon » s’il vous plait madame ! La charmante serveuse me demande si je souhaite remplacer le jambon par autre chose. J’explique que je suis végétarienne, après avoir refuser de remplacer le jambon par du thon et me répond « ah, le chef est lui aussi végétarien ! Pas de problème ! D’ailleurs moi aussi je mange de moins en moins de viande ! ».

Et là arrive la plus belle assiette de la table, tout pour moi ! Une superbe pizza tomates, champignons, oignons, poivrons, maïs, cœur d’artichaut, asperges, huile d’olive, persil, mozzarella….bref beaucoup plus – en quantité et en diversité – d’ingrédients et de couleurs qu’annoncés sur la carte !

Merci le chef !

Un panier de légumes à 5€ – local et de saison !

A défaut de pouvoir flâner à la braderie de Lille, nous sommes allés nous balader au vide grenier de Bouchemaine ! Petite commune mais vide grenier gigantesque, l’amoureuse à fouiner dans les vieilles affaires que je suis se régale dans cet univers. Mais ce n’est pas le sujet ! Dans un coin de la petite ville, un maraicher vendait ses légumes et une pancarte attire mon attention « panier 5€ ».

DSC_0121

Dans ce panier on y trouve:

– 1kg de tomates

– 1 botte de carottes

– 1 botte de radis

– 1 radis noir

– 300g d’oignons

– 4 courgettes

– 1 belle salade verte

– 1 concombre

– 1 melon

5€ et on en a largement pour la semaine, et surtout c’est d’ici,  et encore mieux c’est de saison !

Merci monsieur le maraicher !

Un chat sauvé par les pompiers !

En sortant du travail, j’entend un miaulement long et triste. Je lève le nez et vois un minou coincé sur le rebord d’un immeuble, en plein soleil. Ni une ni deux, on compose le 18 avec une autre personne sensible à la cause animale rencontrée dans la rue. Les pompiers ont accepté de venir voir.

Et là, le camion de pompier arrive et bloque une rue très étroite et très empruntée surtout pendant l’heure de pointe (il était midi). Ils ont déplié l’échelle devant mes yeux émerveillés, non je ne bave pas devant leur courage exceptionnel, mais je suis extrêmement sensible à ce sauvetage malgré ces interventions de moins en moins courantes (pourtant nécessaires) et qui deviennent payantes. Le chat n’est pas resté coincé toute la journée exposé au soleil en cette journée à 30°, sans eau , et je n’ai rien payé.

Merci messieurs les pompiers !

L’odeur de la rentrée se fait sentir…mais il me reste encore un fond de Monoï

On y est, les valises sont bouclées, demain nous reprendrons la route vers notre chez nous. 8h à regarder dans le rétroviseur et se dire que le temps passe trop vite. Les bonnes choses passent toujours trop vite.

On laisse derrière nous ces soirées à prendre l’apéro sur la terrasse, à refaire le monde et à vivre sans se préoccuper de l’heure qu’il est. Cueillir l’instant, prendre le temps de vivre, de souffler, de respirer aussi. Ce temps précieux où on prend le temps d’être soi, de se regarder et de s’écouter. Ma montre est restée dans mon autre vie.

La rentrée sent le neuf, les tenues deviennent plus sages et les couleurs s’assombrissent. Mais c’est aussi la joie de retrouver ses amis, la routine, l’urgence du matin le stress de la journée et la fatigue du soir. Je traine les pieds mais je me rassure, c’est dans mon cas un nouveau départ. L’occasion de sauter le pas, de concrétiser mes projets, j’en ai plein la tête – personnels, professionnels – j’ai pris conscience de ce que je veux et surtout de ce que je ne veux pas.

Lundi, je vais retrouver mon bureau, caché par les piles de dossiers, je laisserai surement trainer une photo et une carte postale de mes vacances. Un peu d’iode pour ne pas étouffer, une bouteille de monoï pour prolonger l’été.

Image

A tous ceux qui reprennent lundi, je vous souhaite une bonne rentrée et surtout beaucoup de courage !

Au chanceux qui profitent encore des vacances, je vous souhaite un agréable week-end et une belle fin de mois d’août !