Le Menu VG du 20 novembre 2015

Bonjour les bio-bouchons ! Nous y voici déjà c’est vendredi et c’est aussi l’heure du menu VG. Aujourd’hui l’épatante Manon qui vous a déniché de sublimes recettes aux épices douces, simple et rapide à préparer. Régalez-vous !

 

 

Lire la suite

Mon gaspacho de l’été (facile, vitaminé & gourmand)

Hey les bio-chouchous,

Voici comme promis ma recette de gaspacho. A mon sens, c’est une recette indispensable pour l’été. C’est vrai que lorsqu’il fait très chaud, j’ai du mal à manger autre chose que des salades, alors pour varier un peu (bien que l’on peut décliner les salades à l’infini !), le gaspacho fait son entrée, et en plus c’est rapide à faire !

11774698_10153386630165049_460327023_n

Lire la suite

La mode se met au vert !

 

 

Bonjour mes bio-bouchons!

Aujourd’hui on parle chiffons! Vous le savez, je me suis mise au vert depuis quelques temps déjà, manger mieux, davantage se questionner sur les produits que j’achète. Mais j’ai un problème: j’adore faire du shopping, oui ! – enfer et damnation – j’aime les vêtements, les chaussures, les accessoires (et ca ne s’arrange pas depuis ma rencontre avec « chouchou » 😉 ).
On le sait bien, l’industrie de la mode n’est pas la plus green qui soit, autant en terme environnemental que social.
Au détour des rayons, en regardant de plus près les étiquettes, on peut voir de nouveaux labels fleurir qui se veulent responsables et éthiques.

Alors révolution ou green washing ?

 

 

made-in-green1

Mango & Made in green

C’est depuis 2010 que les collections Mango répondent aux normes « Made in Green ». Un label qui se veut exigeant, créé et mis en œuvre par l’Institut de Technologie des matières textiles AITEX, qui certifie :
•. des vêtements sans produits toxiques (Oeko-Tex-100),
•. produits dans des usines disposant d’un réel système de gestion environnementale (l’ISO 14001, Oeko-Tex-1000, EMAS ou équivalent)
•. répondent à des normes sociales strictes (SA8000, CCRS-AITEX ou équivalents).

Ce label « Made in Green » analyse la production à partir du filage en usine. De ce fait, les matières premières ne sont pas analysées dans le cadre de cette certification. Ce label ne garantie donc pas l’utilisation de matières bio, recyclées ou responsables.
 

Les +: organisme certificateur indépendant

          toutes les collections sont certifiées

Le – : contrôle la production mais pas les matières premières

 

 

 

 

hm-conscious-collection-logo

 

H&M & ses collections Conscious

H&M Conscious est une fondation qui cherche à agir pour le développement durable. Pour ce faire, ses principaux domaines d’intervention sont l’éducation, l’accès à l’eau potable et le renforcement du statut des femmes dans les communautés.

* Éducation: Investir dans l’éducation préscolaire et le développement pour un meilleur départ dans la vie.

* Une eau saine: Investir dans l’eau potable et l’assainissement dans les écoles, afin d’offrir un avenir meilleur aux enfants.

* Renforcer le statut des femmes: Investir pour renforcer le statut économique des femmes et initier le changement positif.

Pour atteindre ces objectifs le plus rapidement et le plus efficacement possible, la Fondation H&M Conscious est partenaire de trois organisations, l’UNICEF, WaterAid et CARE.

Les collections capsules d’H&M proposent des vêtements éco-responsable pour le femme, l’homme et l’enfant « en plus du coton biologique, il y a maintenant beaucoup d’autres alternatives comme le lin biologique, le polyester recyclé (fabriqué à partir de bouteilles pet ou de chutes de tissus), le Tencel (matière semblable à la soie, renouvelable, faite de fibre de bois, produite avec un minimum d’impact environnemental). Les possibilités sont nombreuses pour créer tout un concept mode à base de matières plus éco-responsables. En créant régulièrement de nouvelles collections Conscious, nous montrerons, de différentes façons, tout ce que l’on peut faire avec des textiles plus durables », explique Ann-Sofie Johansson, responsable du design chez H&M.

 

Le + : des matières premières bio, recyclées

Le – : l’effort n’est fournit que pour des collections capsules donc ponctuelles

 

 

H&M a également mis en place un geste pour la planète qui nous invite à donner des vêtements usés, vieux, de n ‘importe quelle marque afin de les recycler. Bonne initiative mais je vous invite à lire cet article chez une autre blogueuse.

 

***

 

Et vous qu’en pensez vous ? Connaissez-vous d’autres marques qui s’engagent dans ces voies plus « green »?
Etes-vous plus à même de faire un achat dans ces boutiques grâce à ces labels ?

Nous ne sommes pas encore dans le commerce équitable, mais un effort est fait, je pense même que si ces grandes marques mettent « à la mode » la pensée éthique, peut être que plus de monde pourra être sensibilisé aux comportements éco-responsables…

Bio-bouquins du mois #1 Lecture SO green !

Cet été, j’ai beaucoup flâné dans les librairies, j’adore ça ! Et j’ai choisi pour vous deux lectures à mettre sur le devant de la scène.

LE BIO BOOK – Reconnaitre et cuisiner simplement les produits bio

DSC_0774

Ce n’est pas un livre de recettes 100% végétariennes. On y trouve en effet quelques recettes à base de viande et de poisson. Mais on peut piquer des idées, adapter les recettes. Ce qui m’a séduite, ce sont notamment les conseils et les recettes à base de différentes graines.

Exemple de recettes très tentantes:

– salade fraiche de pamplemousse, germes de soja et de chou rouge

– tofu poêlé, laqué au miel et à la sauce soja

– risotto rouge crémeux au lait d’amande et aux petits légumes de printemps

DSC_0776DSC_0777

C’est un très beau livre de 72 recettes, avec une jolie reliure, de très belles photos qui donnent envie!

On y trouve un guide des produits bio, avec des explications sur les fruits et les légumes de saison. Ce que j’ai particulièrement aimé sont les chapitres sur les céréales, légumes secs, les graines sèches, les graines germées, les algues, les tofus….avec des astuces et des conseils d’association.

Un livre de cuisine que je conseille, surtout pour apprendre à se familiariser avec les produits originaux que l’on retrouve fréquemment dans l’alimentation végétarienne.

Le Bio Book de Jean-François MALLET, Editions LAROUSSE – 17,90€

PURE GREEN – Le premier magazine bio féminin – numéro d’été

DSC_0779

Pure Green est un nouveau magazine féminin qui parle beauté, déco, cuisine, voyage, parcours de vie mais toujours autour de la thématique nature et bio. Les pages sont en papier recyclé, un détail qui a toute son importance que rendre crédible le propos.

Feuilleter ce magazine sur la plage était agréable, les sujets sont intéressants, dépaysants, après nous avoir emmener faire un tour dans les Alpes dans la rubrique beauté (p.18), on part se ressourcer dans un ranch à Timber Butte (p.25) où un couple à décider de vivre dans le plus grand respect de l’environnement. Puis, on lève le nez et on regarde les étoiles, on apprend à reconnaitre les constellations dans le ciel (p. 40). Tout ça, ca creuse alors on part en cuisine pour préparer une tarte aux asperges, à la tomate et au parmigiano reggiano (p. 50). Les pages mode sont réservées aux créateurs Français qui proposent des modèles féminins, coupés dans de belles matières, parfois recyclés. Nous n’échappons pas à la page déco, où l’on visite cette fois-ci la maison éco-responsable de John et Patsy.  Enfin, on s’évade le long de la côte amalfitaine, un sujet qui donne envie de prolonger ses vacances.

Ce magazine traite du développement durable,  de l’écologie, de comment mener une vie green même si on est citadin. Ce numéro m’a séduite, je lis rarement les magazines féminins, je jette plutôt un œil sur les versions en ligne, mais je pense me procurer le numéro suivant !

Pure Green Magazine, N°4 été 2013 – 4,90€

Bonne fin de Weekend 🙂