#Instasummer

Bonjour en ce mercredi pluvieux qui donne envie de manger des crêpes !

La grisaille m’a donné envie de me replonger dans les photos de vacances.

Je n’ai pas encore trié mes photos d’Irlande, les souvenirs sont encore frais alors il n’y a pas d’urgence. Il faut dire que je n’ai pas le temps non plus, trier 1900 photos, il faudrait sur je pose 4 jours de RTT.
Accro à instagram, je le suis. J’aime la spontanéité des instants saisis et partagés sur le moment. C’est prendre le contrepied des publications hyper préparées et des mises en scène poussées (bien qu’en trouve beaucoup de ça sur Instagram).

Cette appli permet de faire vivre le blog autrement, de l’humaniser ? C’est toujours difficile de voir la réalité derrière les images que l’on voit sur les réseaux sociaux. Certes, on nous vend du rêve. Je pense que c’est comme tout, les outils ont tous un effet pervers, il peut être détourné de son but premier, il faut juste savoir de quelle manière nous allons les utiliser.

L’envie de partager et de faire découvrir des choses, des lieux, des instants de vie mémorables, un plat tout juste sorti du four, voilà ce qui m’anime, en toute simplicité.

Et vous, vous aimez ?

~~~~~~~~

J’en profite pour faire un peu de pub à ma copine Gaby, fondatrice du webzine Ginette !

Elle présente son premier docu vidéo et c’est ici que ca se passe CLIK !

{BALLADE} Découvrir l’Ile Saint-Aubin en Anjou

Sur Angers, on a de superbes ballades à faire ! Bien sur il y a le château, incontournable. Mais pour un pique-nique, je vous conseille vivement une escapade en pleine nature, un lieu dépaysant et pourtant si proche de la ville: l’Ile Saint-Aubin.

Située au Nord Est d’Angers, au sein des Basses vallées angevine, ce site est classé Natura 2000.

L’Ile Saint-Aubin est un site privé ouvert au public, qui a la particularité de voir ses 600 hectares sous l’eau l’hiver et rayonner avec ses vastes prairies toutes vertes l’été.

L’Ile Saint-Aubin constitue ainsi un milieu agricole écologiquement riche. On y voit les vaches gambader dans de vastes étendues et les hérons et genêts se poser près des points d’eau. C’est aussi pour le visiteur un lieu d’éducation à l’environnement et de détente, avec de nombreuses animations pour les petits et les grands avec, toujours comme fil directeur, la sensibilisation à la protection de la nature.
Pour accéder à l’île, il faut emprunter un bac situé au « Port de l’Ile », au bord de la Mayenne. Il est exploité par l’association syndicale de l’Ile Saint Aubin avec un passeur qui actionne le bac, mais un coup de main peut lui être donné 😉

DSC_0712

Lire la suite

Les secrets des recettes de famille

Hey !

Après une année de changement, de questionnement, de cheminement vers une direction qui n’était finalement peut-être pas la bonne, je reviens pleine d’énergie pour continuer à vous faire partager des moments, je l’espère, agréables 🙂

Assommée par la chaleur caniculaire, j’entreprends souvent des activités, type travaux manuels ou grand tri et gros rangement, vers 22H. Hier soir, il s’agissait de recopier des recettes de famille à partir de mon vieux cahier historique inauguré il y a des années (il y a 14 ans ???) et sans forme vers un autre cahier que mes parents m’ont offerts il y a quelques temps déjà.

lunch box

  Lire la suite

Le jeudi, c’est Veggie ! #25 Courgette farcie au tofu

 

Bonjour mes bio-bouchons,

J’espère que vous allez bien et que du côté de chez vous le soleil brille aussi. Je suis en plein forme, je retourne faire du sport régulièrement, j’ai plein de projets et mes fraisiers sont en fleurs ! Voilà pour les nouvelles 🙂

pour la recette du jeudi, je vous propose un plat coloré. Au marché, j’ai trouvé de belles courgettes rondes, puis j’ai reçu la même semaine un beau colis de SOY (merci beaucoup 🙂 ) avec notamment du tofu nature.  J’ai donc pensé à faire des courgettes farcies au tofu, accompagnées de tomates, poivrons et de riz.

Le résultat me plait beaucoup et je me suis régalée. J’en ai même rapporté au bureau dans ma lunch box. Et ça a bien supporté le réchauffage au micro-onde.

 

Bon appétit !
New Image1 New Image3New Image4

 

 

pour 4 personnes

préparation: 30min

cuisson: 45min

~

4 belles courgettes rondes

125g de tofu nature

1 poivron rouge

3 tomates

1 oignon

3 mesures de riz (basmati pour moi)

huile parfumée, ici huile de sésame toasté pour son petit goût grillé

sel, poivre

du fromage végétal pour les gourmands

~

 

New Image5

6

 

 

 

 

 

 

Couper le chapeau des courgettes et les creuser à l’aide d’une petite cuillère. Conserver la chair de côté.

Éplucher les poivrons, les couper en dés puis les faire revenir dans une poêle ou un wok.

Ajouter ensuite les tomates coupées en dés également (attention la tomate cuit plus vite que le poivron).

Émincer l’oignon et le faire revenir à part.

Une fois que les poivrons commencent à se ramollir, ajouter l’oignon émincé, la chair de courgette et le tofu coupé en cubes.

Assaisonner avec le sel, le poivre et un peu d’huile de sésame toasté qui relève le goût du tofu.

Faire chauffer le tout doucement pendant a cuisson du riz.

Préchauffer le four à 210°.

Après 15 bonnes minutes de cuisson,  farcir les courgettes.

Les placer dans un plat allant au four avec un fond d’eau.

Enfourner pendant 30min.

 

 

 

Tommy’s Diner Café: un burger VG dans les 50’s !

IMG_5604   IMG_5621 IMG_5610

Avec mon chéri, on a des envies de burgers certains soirs, c’est comme ça, une envie irrésistible de mordre dans un délicieux burger ! avec des frites ! Et hors de question de céder aux grandes enseignes de restauration rapide bien connues. Ce n’est pas parce qu’on parle fast Food qu’il faut se faire du mal, donc on cherche et parfois on trouve de bonnes adresses 🙂

Donc un dimanche soir, on se ballade et on passe devant Tommy’s Diner Café. Plusieurs personnes m’en avaient parlé « Quoiii? Tu ne connais pas le Tommmmyyyy’s ? » , c’était l’occasion de tester. Pas question évidement d’entrer sans jeter un œil à la carte et de s’assurer qu’un VG ne restera pas dans son coin à regarder les autres manger. Et là, surprise, un burger végétarien est à la carte ! owiiiiiii !

Lorsque l’on rentre, on est tout de suite immergés dans les 50’s ! Spontanément je pense à Grease, vous visualisez la scène où Sandy et Dany commandent leur burger et leur milkshake en écoutant la Bamba de Los Lobos ? Et bien c’est exactement ça !

La voix d’Elvis résonne dans le jukebox, Marilyn Monroe fait la moue sur les murs décorés de néon roses et les plus grands classiques de l’American Food sont présents sur la carte: burger, milkshake, mais aussi cookies, crèmes glacées,  végétable dips, fried eggs…

Mon choix se porte bien sûr le végétarien burger composé d’un steak de soja, glissé dans un buns rond, toasté, garni de salade iceberg, de tomate, d’une galette de pomme de terre, d’oignon rouge, emmental et moutarde au miel, servi avec coleslaw et des frites ou un écrasé de pomme de terre (pour 9,90€).

IMG_5613

Puis j’ai pris un dessert, c’est assez rare, mais je n’avais jamais gouté de cheese cake, je voulais tester ! Et bien, je ne sais pas si c’est moi qui n’aime pas ça, mais je l’ai trouvé beaucoup trop lourd, l’impression de manger du beurre. Après le burger, je ne me sentais pas lourde, mais après le dessert outch ! Je voulais rouler jusqu’à a maison. Donc burger oui, cheese cake à éviter.

IMG_5620Ce n’est pas un fast Food, c’est un véritable restaurant avec service à table, un petit délais d’attente. C’est très familial, beaucoup de jeunes, c’est très animé. L’ambiance est joyeuse, notre set de table est une page de journal de la date du jour mais 50 ans en arrière !

Pour conclure, ce restau est très sympas, on mange pas trop mal mais au vue de la quantité de plats proposés sur la carte, ca pose toujours la question du frais, fait maison. Le burger VG est quand même très bon, très gouteux, l’écrasé de pomme de terre c’est une chouette idée. Ce n’est pas l’adresse de l’année, mais c’est un endroit où on peut passer un très bon moment entre amis.

Le +: La déco, un burger VG très bon

Le -: Le cheese cake… beaucoup trop lourd, trop sucré, trop gras

http://www.tommys-cafe.com/

Où trouver un Tommy’s Diner Café ?

Angers

Montauban

Avignon

Montpellier

Ile de la Réunion

Labège

Les Clayes sous Bois